Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2017 3 04 /10 /octobre /2017 09:37

C’est avec un grand plaisir que nous accueillons une nouvelle fois Jean Francois Tisseyre, expert fédéral , septième dan de Karaté pour un stage de perfectionnement.
Le stage s’est déroulé en deux parties :

Première partie axée sur le Khion qui est un travail de répétition des techniques qui s’effectue seul. Son but n’est pas de répéter à l’infini et d’une manière mécanique une technique mais à
chaque nouvelle exécution de rechercher à affiner le geste pour avoir une forme la plus pure possible tant dans sa que dans son efficacité. Ce qui nécessite de corriger sans arrêt la posture, la forme de la technique, sa sensation, le relâchement après le Kime et tous les nombreux paramètres qui interviennent. Donc un travail de longue haleine.

La deuxième partie était axée sur le travail de bunkai du kata Bassai Sho, en fait sur le premier et le dernier mouvement. L’idée était de trouver toutes les opportunités possibles c’est à dire les défenses et les contre-attaques qui puissent remplir l’ espace-temps entre le début et la fin du mouvement. Ce qui demande un gros travail de recherche entre les différents techniques
applicables,la position de son adversaire et la lecture de ce qu’il va développer ( anticipation) donc en plus d’ une bonne technicité il faut savoir être à l’écoute (entendre, voir, écouter et sentir).

Pour finir Jean Francois TISSEYRE a insisté sur la notion de « Karate ni sente nashi » : il n’y a pas de première attaque en Karaté. Le karaté est essentiellement basé sur la défense mais pour que celle-ci soit efficace il faut développer l’attaque et que celle-ci soit forte pour que la défense le soit.
Excellente soirée placée sous le double signe de la technique et de la connaissance.

Stage de Jean Francois Tisseyre le 2 octobre 2017

Les participants au stage

Partager cet article

Repost 0

commentaires